Lettres d'information

Choisissez ce que vous souhaitez recevoir :


Merci de renseigner votre adresse de messagerie électronique :

@

Cliquez sur l'image pour la voir en pleine page

2017 2016 2015 2014 2013 2012

Le chantier

Au plafond: un système de levage composé de deux ponts roulants. Au sol: des outils spécifiques pour assembler, soulever et manœuvrer vers leur emplacement définitif les composants monumentaux d'ITER. (Click to view larger version...)
Au plafond: un système de levage composé de deux ponts roulants. Au sol: des outils spécifiques pour assembler, soulever et manœuvrer vers leur emplacement définitif les composants monumentaux d'ITER.
Tout près de la fosse sismique du Complexe tokamak se situe le Bâtiment d'assemblage, où seront préassemblés les principaux éléments de la machine.

Le Bâtiment d'assemblage sera équipé d'outils spécifiques et de deux ponts roulants indépendants montés sur rails qui permettront de transporter et de manutentionner les très lourdes pièces de la machine ITER. Ainsi, avant que les assemblages ne soient intégrés, un par un, dans la machine, chacun des neuf segments de la chambre à vide sera maintenu en position verticale afin d'être couplé à des boucliers thermiques et aux deux bobines de champ toroïdal.

Les premiers travaux ont débuté sur le site du Bâtiment d'assemblage au mois de juin 2012. Le ferraillage du radier, particulièrement dense et complexe, ménage de multiples ouvertures pour les galeries des réseaux électriques et les canalisations qui desservent le Complexe tokamak.

Le béton a été coulé entre novembre 2012 et mai 2013. Le radier, qui mesure entre 1,2 et 2,2 mètres d'épaisseur, a été renforcé au niveau des ancrages des outils spécialisés. Les travaux sur l'édifice ont démarré en septembre 2014 dans le cadre du contrat de construction pour le Complexe tokamak.

La structure métallique du bâtiment, avec ses vingt-deux piliers et son toit de 730 tonnes, a été parachevée en septembre 2015. Quatre ponts roulants (deux principaux, deux auxiliaires) ont ensuite été installés à 43 mètres du sol. En juin 2017, les premiers éléments d'un outil d'assemblage géant (un portique spécial, dit « de sous-assemblage » pour les secteurs de la chambre à vide) sont arrivés en provenance de la Corée. D'autres livraisons sont attendues et le premier portique de sous-assemblage devra être monté avant la fin de l'année.

Le Bâtiment d'Assemblage en chiffres :
  • Travaux d'excavation et construction du radier : 12 mois
  • Dimensions du bâtiment : 60 mètres de haut; 97 mètres de long; 60 mètres de large
  • Poids des armatures en acier dans le radier : 1,400 tonnes
  • Volume de béton : 10,000 m³
  • Structure: 6 000 tonnes d'acier
  • Epaisseur des fondations: 1.2‒2.2 mètres
  • Nombre d'outils spécialisés ancrés dans le radier : 4
  • Nombre de colonnes, 11 colonnes principales (et 11 colonnes de soutien) de chaque côté du bâtiment
  • Capacité de charge des ponts roulants principaux : 1 500 tonnes ensemble
  • Capacité de charge des ponts roulants auxiliaires : 50 tonnes chacun