Lettres d'information

Choisissez ce que vous souhaitez recevoir :


Merci de renseigner votre adresse de messagerie électronique :

@

Actu & Médias

Egalement dans ce numero

  • Th six-metre-tall structure currently on the shop floor in Ulsan is only the small upper segment of one of the nine ITER vacuum vessel sectors.

    Loin d'ITER, au cœur de la machine

    Dans les usines des Membres d'ITER, la production des éléments de la machine est lancée. Reportage au chantier naval Hyundai, en Corée, où deux des neuf «secteurs» de la chambre à vide sont en cours de fabrication. [...]

    Read more

  • Il y a 40 ans, le tokamak champion du monde était français

    Il y a quarante ans, le tokamak le plus puissant du monde était français. Il s'appelait TFR et son volume de plasma, un record pour l'époque, était de l'ordre du mètre-cube — à comparer aux 840 mètre-cube du plasma d'ITER. [...]

    Read more

  • ITER, c'est bon pour l'emploi

    Sur la carte des «Créations et destructions d'emplois en France entre 2008 et 2012», que le quotidien Le Monde a publié dans son édition du 24 juillet 2013, une petite tache vert sombre (plus de 6% d'emplois créés) contraste fortement avec la dominante générale, [...]

    Read more

  • At approximately 4:00 a.m. on 20 September, the ITER test convoy crosses the roundabout in front of the ITER site.

    Un sans-faute...à renouveler plus de 200 fois

    4 heures 45, vendredi 20 septembre. Sur le site d'ITER, à Saint-Paul-lez-Durance, la remorque chargée de 800 tonnes de blocs de béton vient de s'immobiliser. Le jour n'est pas levé. La lune est pleine. [...]

    Read more

  • En toute transparence

    Á chaque installation nucléaire (et ITER en est une) est associée, depuis 1981, une Commissions locale d'information (CLI) composée d'élus, de syndicalistes et de représentants du monde économique et associatif, ainsi que d'experts qualifiés. [...]

    Read more

  • On this elevated 42-hectare platform in southern France, 35 nations are pooling their resources to build ITER.

    Où en sommes-nous?

    Sur la plateforme ITER, le cœur de l'installation a déjà pris forme. Etat des lieux, un peu plus de trois ans après le début des travaux. [...]

    Read more

Mag Archives

Qui fait quoi?

ITER Organization, les Agences domestiques des sept pays ou groupes de pays membres d'ITER, l'Agence Iter France, tous œuvrent pour un même objectif: la réalisation de l'installation expérimentale ITER qui ouvre la voie à l'exploitation industrielle de l'énergie de fusion. © ENIA (Click to view larger version...)
ITER Organization, les Agences domestiques des sept pays ou groupes de pays membres d'ITER, l'Agence Iter France, tous œuvrent pour un même objectif: la réalisation de l'installation expérimentale ITER qui ouvre la voie à l'exploitation industrielle de l'énergie de fusion. © ENIA
L'organisation du programme international ITER, la répartition des tâches entre ses différents acteurs, peuvent paraître complexe. Quelques éléments pour mieux comprendre.

ITER Organization (IO)a conçu le tokamak ITER et ses systèmes annexes. Elle en assurera l'assemblage à partir de 2015 et l'exploitation à partir de 2020. Comme l'Unesco ou l'Organisation mondiale de la santé, ITER Organization est une organisation internationale, créée par un traité international, « l'Accord ITER », conclu entre les sept membres de l'Organisation le 21 novembre 2006 à Paris. A Saint-Paul-lez-Durance, IO emploie directement un peu moins de 500 personnes issues d'une trentaine de nationalités.

Les Agences domestiques : chacun des sept pays ou groupe de pays membres d'ITER (la Chine, l'Union européenne, l'Inde, le Japon, la Corée, la Russie, les Etats-Unis) a créé une agence nationale chargée de fournir à ITER Organization les éléments de l'installation dont la fabrication lui a été confiée. Chacune de ces agences contribue à hauteur de 9,1% à la valeur totale du programme, à l'exception de l'Agence européenne, (baptisée Fusion for Energy et basée à Barcelone) qui, elle, en prend à sa charge 45% dont la quasi-totalité des bâtiments de l'installation. Cette différence s'explique par le fait que l'Europe, et particulièrement la France, bénéficient de la plus large part des retombées économiques d'ITER.

L'Agence Iter France (AIF) est une agence du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), mise en place pour gérer la contribution de la France, en tant que « pays hôte », au programme ITER. L'AIF a été responsable des travaux de viabilisation et d'aménagement du site (2007-2009) et de la gestion des travaux de l'Itinéraire ITER. Elle assure la collecte de la contribution des collectivités locales au programme ITER et l'accueil des collaborateurs de l'Organisation internationale ainsi que de leur famille. Elle agit comme interface avec les autorités françaises, notamment dans le cadre de l'organisation du transport des pièces de la machine par l'Itinéraire ITER. AIF a également mis en place un ensemble de mesures compensatoires en matière de préservation de la biodiversité.

 
Lorsque le programme de recherche d'ITER sera parachevé, au début des années 2040, l'Agence Iter France assurera également le démantèlement de l'installation.