Lettres d'information

Choisissez ce que vous souhaitez recevoir :


Merci de renseigner votre adresse de messagerie électronique :

@

Actu & Médias

Egalement dans ce numero

  • Six experimental Test Blanket Modules containing lithium will be mounted inside the ITER vacuum vessel to test tritium breeding concepts.

    Tritium : Comment changer le plomb en or?

    Pour produire de l'énergie à partir de la fusion d'atomes légers, la nature offre une dizaine de combinaisons possibles. En l'état actuel de la technologie, un [...]

    Read more

  • HSH Prince Albert II took time to tour the dozens of stands and industrial exhibits of MIIFED-IBF 2016. He is pictured here listening to the explanations provided by ITER Director-General Bernard Bigot and Pierre-Marie Delplanque, from Agence Iter France, on the transport of ITER's largest components.

    A Monaco, capitale mondiale de la fusion...

    Tous les trois ans depuis 2010, le monde de la fusion (chercheurs, industriels, représentants des organisations internationales, etc.) se rassemble dans la pri [...]

    Read more

  • November 1985: the two most powerful men in the world give the necessary political impetus to creating "the widest practicable" international cooperation in the domain of fusion.

    Une naissance au Sommet

    Par une froide journée de novembre à Genève, il y a un peu plus de trente ans, deux hommes se rencontraient pour la première fois. Ronald Reagan et Mikhaïl Gor [...]

    Read more

  • Reels, de-spoolers, a winding table, impregnation moulds ... little by little the 12,000 m² Poloidal Field Coils Winding Facility is being equipped with specialized tooling.

    Dans la fabrique des anneaux

    Les bobines de champ poloïdal (PF Coils), ces anneaux magnétiques qui ceinturent la chambre à vide du tokamak, comptent parmi les pièces les plus imposantes de [...]

    Read more

Mag Archives

Cryostat, Une, Première !

Depuis un an, les livraisons de pièces lourdes se succèdent sur le site d'ITER. Certaines, comme les quatre transformateurs réceptionnés aux mois de janvier et mai, ont été installées sur leurs emplacements définitifs ; d'autres ont été stockées dans l'attente de leur intégration dans l'un ou l'autre des bâtiments de l'installation.

Soigneusement entreposées dans l'immense atelier où les opérations d'assemblage et de soudage commenceront dans quelques mois, ces pièces donnent dès aujourd'hui la mesure du gigantisme de la machine ITER. (Click to view larger version...)
Soigneusement entreposées dans l'immense atelier où les opérations d'assemblage et de soudage commenceront dans quelques mois, ces pièces donnent dès aujourd'hui la mesure du gigantisme de la machine ITER.
Quoique spectaculaire, leur arrivée, au cœur de la nuit, fait désormais partie de la routine du chantier.

Le convoi qui a franchi les grilles d'ITER le 10 décembre à 2 heures trente du matin a pourtant été accueilli avec une émotion particulière : composé de trois semi-remorques, il transportait les trois premiers éléments du cryostat, ce « thermos » géant qui enveloppera le tokamak, lui servira de support et assurera l'isolation thermique de ses aimants supraconducteurs. (Voir Le Magazine n°6, février 2015).

Une semaine plus tard, un deuxième convoi, chargé de trois autres éléments — des « segments » identiques à ceux du premier convoi, pesant chacun 50 tonnes —, suivait le même chemin. Avec les éléments annexes, acheminés indépendamment, le premier niveau (Tier 1) de la base du cryostat était complet — une douzaine de pièces d'acier poli, pour un poids total de 460 tonnes.

Déchargées, déballées, soigneusement entreposées dans l'immense atelier où les opérations d'assemblage et de soudage commenceront dans quelques mois, ces pièces qui représentent moins d'un huitième de la masse totale (3 850 tonnes) du cryostat donnent dès aujourd'hui la mesure du gigantisme de la machine ITER.

Ceinturant la chambre à vide du tokamak, six bobines en forme d'anneau (~ 8 à ~ 24 mètres de diamètre) créent la composante poloïdale du puissant champ magnétique qui confine le plasma. (Click to view larger version...)
Ceinturant la chambre à vide du tokamak, six bobines en forme d'anneau (~ 8 à ~ 24 mètres de diamètre) créent la composante poloïdale du puissant champ magnétique qui confine le plasma.
La livraison de ces premiers éléments, fournis par l'Inde et fabriqués par le géant industriel Larsen & Toubro Ltd, constitue également le premier des 29 « jalons » (milestones) validés par le Conseil ITER pour les années 2016-2017. Programmé pour le premier trimestre 2016, ce premier jalon a été passé avec quelques semaines d'avance sur le calendrier.

« Nous pouvons célébrer aujourd'hui un accomplissement majeur, fruit d'un remarquable travail collectif et d'un effort coordonné, a déclaré Bernard Bigot, directeur général d'ITER, lors d'une brève cérémonie organisée dans le vaste atelier où le cryostat sera progressivement assemblé. La collaboration est l'essence même d'ITER — c'est la condition première de notre succès. »

Dans quelques mois, le deuxième niveau (Tier 2) de la base du cryostat sera livré, suivi par le premier niveau du cylindre inférieur. La base du cryostat est l'élément le plus lourd (1 250 tonnes) de tous ceux qui seront intégrés dans la machine.