Subscribe options

Select your newsletters:


Please enter your email address:

@

IBF 2013: Une forte dynamique industrielle autour d'ITER

-Sabine Portier, Secrétaire général du Comité Industriel ITER

A la veille de la manifestation, les représentants de l'industrie mondiale avaient été invités à visiter le chantier ITER. (Click to view larger version...)
A la veille de la manifestation, les représentants de l'industrie mondiale avaient été invités à visiter le chantier ITER.
L'édition 2013 de l'ITER Business Forum a réuni les 21 et 22 mars derniers à Toulon plus de 700 représentants de 386 sociétés ou organisations venus de 24 pays, dont 352 sociétés industrielles ou de services à l'industrie.

Comme ils l'avaient fait à Nice en 2007 et à Manosque il y a deux ans et demi, les représentants de l'industrie mondiale ont pu, deux jours durant, se rencontrer, dialoguer, et établir des contacts tout en s'informant sur l'état d'avancement du programme ITER et sur le calendrier des appels d'offres.

Parmi les 352 entreprises qui ont participé à IBF/13, 115 sociétés sont déjà des contractants directs du projet ITER, alors que 97 sociétés ont déjà travaillé pour le projet en sous-traitance (acteurs de rang 2 et plus). Par ailleurs, 120 entreprises déclarent vouloir se positionner en rang 1 sur ITER dans le futur et 171 en rang 2 et plus.

L'un des objectifs d'IBF/13 était précisément de favoriser les partenariats, au plan européen et international, entre acteurs de rang 1 (primo-contractants du projet ITER) et acteurs de rang 2 et plus (sous-traitants potentiels). Cet objectif a-t-il été atteint ?

Pour le savoir, nous avons interrogé quelques sociétés ayant participé à l'IBF, en leur demandant de nous livrer leurs impressions sur l'évènement.


Conférences, stand, organisation de rencontres - tout a été mis en oeuvre pour faciliter les contacts entre ITER et les entreprises, et entre les entreprises elles-mêmes. (Click to view larger version...)
Conférences, stand, organisation de rencontres - tout a été mis en oeuvre pour faciliter les contacts entre ITER et les entreprises, et entre les entreprises elles-mêmes.
Pascale Dauguet - Air Liquide Advanced Technologies, Scientific Market Manager - International Expert
: « Les échanges avec les représentants d'ITER Organization et F4E ont été riches et ont permis de percevoir la dynamique actuelle du projet. IBF a également permis à nos responsables achats et projets de rencontrer de nouveaux fournisseurs potentiels, fournisseurs dont nous allons maintenant analyser les capacités pour optimiser notre sourcing. Ces contacts promettent d'être fructueux tant pour nos réalisations pour ITER que pour d'autres projets d'Air Liquide Advanced Technologies, sur d'autres marchés. C'est très efficace d'avoir tous ces acteurs présents en un seul lieu sur quelques jours ! »

Kyung-Ho Park - Project Manager, Hyundai Heavy Industries Co., Ltd.(Corée): "Il était très important, pour les représentants de Hyundai Heavy Industries Co., Ltd. (HHI), d'être présents à l'IBF/13 — une manifestation remarquablement organisée. HHI est engagé dans la fabrication de deux des sections de la chambre à vide d'ITER en tant que fournisseur de l'Agence domestique coréenne et dans celle des structures des bobines de champ toroïdal (TFCS), pour le compte de l'Agence domestique japonaise. Dans le cadre du processus de fabrication de ces éléments essentiels, HHI a créé et équipé plusieurs unités de production et ateliers spécifiquement pour le programme ITER. Une importante expertise, tant dans les méthodes que dans les technologies, a ainsi été acquise. Cette expertise et ce savoir-faire seront mis à contribution pour réaliser les objectifs du programme dans un proche futur. »


Les rencontres ''tête-à-tête'' (''One to one'') ont permis aux entreprises de créer des liens en vue de futurs partenariats. (Click to view larger version...)
Les rencontres ''tête-à-tête'' (''One to one'') ont permis aux entreprises de créer des liens en vue de futurs partenariats.
Jean-Luc Borel Directeur Régional - KSB SAS (Allemagne):
« Avec sa troisième édition IBF est devenu un évènement indispensable pour les acteurs du projet ITER et notamment pour les industriels. Nous avons pu nous informer du développement du projet au travers du maître d'ouvrage/exploitant, de l'agence domestique européenne et des industriels de secteurs divers qui sont des clients potentiels pour un fournisseur d'équipements comme KSB (vaste gamme de Pompes, Robinetterie et Services associés). Les informations fournies au travers des présentations, et tout particulièrement celles d'IO et F4E, sont pratiques et immédiatement exploitables en termes de détection des opportunités d'affaires. Cet évènement permet de fédérer et d'entrainer les fournisseurs engagés dans ce défi scientifique et industriel très complexe. De plus, l'outil de communication développé par le French Industrial Committee  permet entre deux éditions d'IBF de bien rester en contact avec le projet. En tant qu'acteur potentiel de rang 2, nous avons été agréablement surpris par le succès et la qualité des rendez-vous « tête à tête » obtenus.  Deux exemples : le rendez-vous avec un grand groupe Français (client de KSB pour la Robinetterie) déjà en contrat avec ITER a servi de catalyseur sur des offres en cours et de révélateur pour de nouvelles relations régionales. Depuis les échanges se sont poursuivis et des visites s'organisent sur des affaires très concrètes. Une autre rencontre avec un groupe basé en région PACA permet d'envisager maintenant des projets sur des activités de pompage bien au-delà du monde d'ITER. Enfin je n'oublierai pas toutes les discussions informelles que ce type d'évènement a pu générer. »

Michèle Debret- APAVE - Major Project Commercial Manager (France): « Pour la société APAVE, déjà très impliquée dans le projet ITER au travers de plusieurs contrats avec ITER Organization et F4E notamment, IBF/13 a été une excellente opportunité de consolider et développer nos échanges avec les industriels et institutions travaillant sur le projet ITER. IBF/13 a atteint un haut niveau de maturité, à plusieurs titres :
- la qualité des contacts : de nombreux industriels présents connaissaient parfaitement le projet ITER et avaient des attentes précises en termes de partenariat, tant pour des contrats déjà signés, que pour des appels d'offres à venir. Les échanges étaient orientés sur des opportunités effectives de collaboration et de business en commun.
- la dimension internationale : nous avons échangé avec les industriels et des représentants de DA's venus d'Inde, de Corée, du Japon, des USA et bien sur tous les Européens. Les lieux d'échanges entre industriels internationaux de cette envergure sont rares. IBF est de ce point de vue extrêmement profitable, même au-delà du projet ITER.
- la présence de hauts dirigeants des institutions d'ITER et des ILO.
- une organisation parfaite, notamment pour la planification des B2B meetings et la gestion des espaces de pause où les échanges étaient nombreux.
La dynamique industrielle autour du Projet ITER s'accélère. La fabrication des composants démarre un peu partout dans le monde.  Pour APAVE, société spécialisée en Quality & Risk Management, cela représente d'importantes opportunités, notamment en assistance des industriels fabricants. D'autant que pour ITER, les enjeux liés à la qualité, la sécurité et la conformité aux exigences réglementaires françaises des équipements sont importants.  IBF 2013 a été un révélateur de la dynamique industrielle autour d'ITER et a contribué à consolider et amplifier cette dynamique. APAVE est heureuse d'y avoir activement participé. »

700 personnes, représentant 386 sociétés ou organisations étaient venus de 24 pays. (Click to view larger version...)
700 personnes, représentant 386 sociétés ou organisations étaient venus de 24 pays.
Jean-Claude Cercassi - CNIM Industrial Systems, Business Development Manager - ITER & Large Scientific Instruments (France)
: « IBF/13 a été particulièrement riche en échanges : les 5 représentants de CNIM ont assisté à de très nombreuses conférences, obtenu plus de 40 rendez-vous avec des donneurs d'ordre, des partenaires et des fournisseurs potentiels. J'ai été marqué par l'efficacité des rendez-vous 1-to-1 : les sujets étaient précis, bien préparés et un plan d'actions concret a souvent été décidé. Il est vrai que le projet ITER a atteint l'âge de la maturité : les modèles 3D laissent maintenant la place à de vrais équipements et les entreprises comme CNIM ont des projets concrets à partager et des offres à construire grâce à des collaborations industrielles. L'ITER Business Forum accompagne le projet ITER depuis le début et reflète également cette maturité : le programme de conférences était soutenu, les rendez-vous d'affaires bien organisés. Un sans-faute ! Grâce à son implantation Toulonnaise et à l'obtention du contrat Radial Plates de F4E, CNIM a été particulièrement mis en lumière lors de cette édition d'IBF. J'exprime ici toute ma gratitude à l'équipe organisatrice qui nous a permis d'être "visibles". L'ITER Business Forum constitue désormais comme un rendez-vous incontournable pour CNIM, car il contribue directement au développement de nos activité dans les programmes ITER et de la fusion.»

Cette troisième édition de l'ITER Business Forum était organisée conjointement par le Réseau des Officiers de Liaison avec l'Industrie (ILO) de l'Agence domestique européenne pour ITER, le Comité industriel ITER et la Chambre de commerce et d'industrie du Var, avec la participation et le support d'ITER Organization, de Fusion for Energy et des Agences domestiques pour ITER et le soutien financier de nombreux partenaires (Agence ITER France, Chambre de commerce et d'industrie régionale, Conseil général du Var, Communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée, Conseil Régional, Ministère du Redressement Productif)
Thomas MARTY - Project Manager ITER, ASTARE - Engineering Services, Westinghouse Electrique (France/USA):
"C'était la deuxième fois que je participais au ITER Business Forum et cette fois encore, la manifestation s'est révélée très productive. Pouvoir mesurer l'état d'avancement du programme ITER et être informé des appels d'offres qu'ITER Organization, Fusion for Energy et les autres agences domestiques prévoient de lancer est très important pour une entreprise. Westinghouse a reçu de nombreuses demandes de « tête à tête » mais nous n'avons pas pu les honorer toutes. Nous avons cependant pu établir de très intéressants contacts qui, je l'espère, déboucheront sur des collaborations autour d'ITER, ou d'autres activités de Westinghouse en France ou à l'étranger.
La précédente édition d'IBF, à Manosque, nous avait conduit à remporter le contrat cadre pour l'ingénierie et les services de Conception Assistée par Ordinateur (CAD services). Nous espérons que les contacts établis cette année à Toulon, ainsi que les informations que nous y avons collectées, génèreront des succès similaires. Dans la phase d'appels d'offres particulièrement active que connaît ITER aujourd'hui, je suis convaincu que nombre d'entre nous attendent avec impatience l'IBF de l'année prochaine. »

Ruben Moreno Zubelzu - Business Development, ENSA (Espagne):
« Notre participation à IBF/13 s'est traduite de manière très positive. A l'issue des conférences, le nombre des contacts avec des sous-traitants ou des potentiels a augmenté de manière très significative. Les contrats passés avec ITER offrent à ENSA l'opportunité de participer à un projet aux répercussions internationales en travaillant avec des entreprises au top-niveau de la technologie. »


return to the latest published articles