Subscribe options

Select your newsletters:


Please enter your email address:

@

News & Media

Latest ITER Newsline

  • Challenges | Managing risk in a first-of-a-kind project

    The classic approach to project management is to group risks into three separate categories. The first consists of known risks, the second of unknown risks, and [...]

    Read more

  • Steve Cowley | Projecting into the coming decades

    Steven Cowley, who now heads the Princeton Plasma Physics Laboratory (PPPL), gave a seminar last week at CEA-Cadarache and he had some good news regarding the s [...]

    Read more

  • Outreach | What vacuum does to marshmallows

    Every year in France, science is "à la fête" for two consecutive weekends in October. Free events and demonstrations—tailored particularly to school-a [...]

    Read more

  • Physics | 11th ITER International School announced

    The 11th ITER International School will be held from 20 to 24 July 2020, hosted by Aix-Marseille University in Aix-en-Provence, France. The subject of this year [...]

    Read more

  • Image of the week | An anniversary in blue, white and red

    ITER neighbour and close partner in fusion research, the CEA-Cadarache nuclear research centre, was established in October 1959. This week, it celebrated the 60 [...]

    Read more

Of Interest

See archived entries

La Chaussée des géants

Robert Arnoux

L'Itinéraire ITER est désormais prêt à accueillir les quelque 200 ''convois très exceptionnels'' qui seront organisés à partir de la mi-2012. (Click to view larger version...)
L'Itinéraire ITER est désormais prêt à accueillir les quelque 200 ''convois très exceptionnels'' qui seront organisés à partir de la mi-2012.
Partis de Corée, du Japon, des États-Unis, de Russie, d'Europe, d'Inde ou de Chine où ils auront été fabriqués, les premiers éléments de la machine ITER arriveront à Fos-sur-Mer dans un an et demi. Leur long voyage, cependant, ne sera pas tout à fait terminé: transférés par barges jusqu'au Port de la Pointe, sur l'autre rive de l'Étang de Berre, ces mastodontes d'acier seront alors chargés sur des plateformes autopropulsées qui les conduiront jusqu'au site d'ITER, à mi-chemin de Vinon-sur-Verdon (83) et de Saint-Paul-lez-Durance (13).

Les 104 kilomètres qui restent à parcourir sont ceux de "l'Itinéraire ITER" — un ensemble de routes élargies et de pistes aménagées qui longe 16 villages, traverse deux autoroutes (A7 et A51), épouse une partie du cours de la Durance et aboutit à la "plateforme ITER" où la machine sera assemblée.

La création de l'Itinéraire aura nécessité trois années de travaux - ici le Port de la Pointe - et un investissement de 110 millions d'euros. (Click to view larger version...)
La création de l'Itinéraire aura nécessité trois années de travaux - ici le Port de la Pointe - et un investissement de 110 millions d'euros.
La création de l'Itinéraire aura nécessité trois années de travaux et un investissement de 110 millions d'euros, dont 72 à la charge du Conseil général des Bouches-du-Rhône et le reste à celle de l'État.

Cette Chaussée des Géants est désormais prête à accueillir les quelque 200 "convois très exceptionnels" qui seront organisés à partir de la mi-2012. Parmi les plus impressionnants figurent ceux qui transporteront les neuf sections de la chambre à vide du tokamak (870 tonnes chacun); la plus petite des "Bobines de champ poloïdal" (posée à 45° sur la plateforme de transport, son encombrement est de l'ordre de 9 mètres) et les quatre poutres de 47 mètres de long destinées au pont roulant du Hall d'assemblage.

"À six mois près, explique Nadia Fabre, de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL PACA), qui a piloté la réalisation de cet impressionnant chantier, nous avons tenu les délais. Aujourd'hui, nous sommes même en avance par rapport au planning des convois test, dont le premier sera organisé au mois de juin 2011."

En trois ans, le chantier généré quelque 300 000 heures de travail dont une trentaine d'entreprises locales et quelque 70 sous-traitants ont bénéficié. (Click to view larger version...)
En trois ans, le chantier généré quelque 300 000 heures de travail dont une trentaine d'entreprises locales et quelque 70 sous-traitants ont bénéficié.
Le premier convoi "pour de vrai", qui acheminera vers le site la première poutre du pont roulant est quant à lui prévu pour la mi-2012. Comme tous ceux qui suivront, ce convoi roulera de nuit, à la vitesse d'un homme au pas (5 km/h), dans certains cas à celle d'un cycliste (30 km/h).

ITER Organization a récemment lancé un appel d'offres pour l'ensemble des opérations de transport terrestre et maritime. Ses résultats seront connus au mois de février 2011.

En trois ans, le chantier généré quelque 300 000 heures de travail dont une trentaine d'entreprises locales et quelque 70 sous-traitants ont bénéficié.

Élément essentiel du projet ITER, l'Itinéraire a également permis de moderniser et de sécuriser plusieurs tronçons du réseau routier départemental.


return to the latest published articles