Subscribe options

Select your newsletters:


Please enter your email address:

@

News & Media

Latest ITER Newsline

  • The magnet lab next door

    Two and a half years ago ITER and the French Alternative Energies and Atomic Energy Commission (CEA) entered a collaborationto prepare for the challenging task [...]

    Read more

  • Activity on every floor

    At every floor of the Tokamak Complex—from the lowest underground level (B2) all the way to the second regular level of the bioshield (L2)—there is intense acti [...]

    Read more

  • Bringing the Research Plan up to date

    The ITER Research Plan is an ITER baseline document which outlines the main lines of science and technology research derived from the project's mission goals. [...]

    Read more

  • Further validation for ring magnet fabrication

    Once a component mockup has been produced—and before fabrication can begin on the actual component or system—a manufacturing readiness review is required to ens [...]

    Read more

  • First central solenoid module ready for heat treatment

    In a major milestone, the US contractor responsible for the fabrication of the ITER central solenoid has successfully joined seven individual coil sections, or [...]

    Read more

Of Interest

See archived articles

La Chaussée des géants

-Robert Arnoux

L'Itinéraire ITER est désormais prêt à accueillir les quelque 200 ''convois très exceptionnels'' qui seront organisés à partir de la mi-2012. (Click to view larger version...)
L'Itinéraire ITER est désormais prêt à accueillir les quelque 200 ''convois très exceptionnels'' qui seront organisés à partir de la mi-2012.
Partis de Corée, du Japon, des États-Unis, de Russie, d'Europe, d'Inde ou de Chine où ils auront été fabriqués, les premiers éléments de la machine ITER arriveront à Fos-sur-Mer dans un an et demi. Leur long voyage, cependant, ne sera pas tout à fait terminé: transférés par barges jusqu'au Port de la Pointe, sur l'autre rive de l'Étang de Berre, ces mastodontes d'acier seront alors chargés sur des plateformes autopropulsées qui les conduiront jusqu'au site d'ITER, à mi-chemin de Vinon-sur-Verdon (83) et de Saint-Paul-lez-Durance (13).

Les 104 kilomètres qui restent à parcourir sont ceux de "l'Itinéraire ITER" — un ensemble de routes élargies et de pistes aménagées qui longe 16 villages, traverse deux autoroutes (A7 et A51), épouse une partie du cours de la Durance et aboutit à la "plateforme ITER" où la machine sera assemblée.

La création de l'Itinéraire aura nécessité trois années de travaux - ici le Port de la Pointe - et un investissement de 110 millions d'euros. (Click to view larger version...)
La création de l'Itinéraire aura nécessité trois années de travaux - ici le Port de la Pointe - et un investissement de 110 millions d'euros.
La création de l'Itinéraire aura nécessité trois années de travaux et un investissement de 110 millions d'euros, dont 72 à la charge du Conseil général des Bouches-du-Rhône et le reste à celle de l'État.

Cette Chaussée des Géants est désormais prête à accueillir les quelque 200 "convois très exceptionnels" qui seront organisés à partir de la mi-2012. Parmi les plus impressionnants figurent ceux qui transporteront les neuf sections de la chambre à vide du tokamak (870 tonnes chacun); la plus petite des "Bobines de champ poloïdal" (posée à 45° sur la plateforme de transport, son encombrement est de l'ordre de 9 mètres) et les quatre poutres de 47 mètres de long destinées au pont roulant du Hall d'assemblage.

"À six mois près, explique Nadia Fabre, de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL PACA), qui a piloté la réalisation de cet impressionnant chantier, nous avons tenu les délais. Aujourd'hui, nous sommes même en avance par rapport au planning des convois test, dont le premier sera organisé au mois de juin 2011."

En trois ans, le chantier généré quelque 300 000 heures de travail dont une trentaine d'entreprises locales et quelque 70 sous-traitants ont bénéficié. (Click to view larger version...)
En trois ans, le chantier généré quelque 300 000 heures de travail dont une trentaine d'entreprises locales et quelque 70 sous-traitants ont bénéficié.
Le premier convoi "pour de vrai", qui acheminera vers le site la première poutre du pont roulant est quant à lui prévu pour la mi-2012. Comme tous ceux qui suivront, ce convoi roulera de nuit, à la vitesse d'un homme au pas (5 km/h), dans certains cas à celle d'un cycliste (30 km/h).

ITER Organization a récemment lancé un appel d'offres pour l'ensemble des opérations de transport terrestre et maritime. Ses résultats seront connus au mois de février 2011.

En trois ans, le chantier généré quelque 300 000 heures de travail dont une trentaine d'entreprises locales et quelque 70 sous-traitants ont bénéficié.

Élément essentiel du projet ITER, l'Itinéraire a également permis de moderniser et de sécuriser plusieurs tronçons du réseau routier départemental.


return to the latest published articles