Subscribe options

Select your newsletters:


Please enter your email address:

@

News & Media

Latest ITER Newsline

  • Real-time collaboration delivers for fusion computing

    A key computing system for ITER is now being trialled at the European tokamak JET, following collaboration betweenteams at the UK's Culham Centre for Fusion Ene [...]

    Read more

  • The balance of power

    It comes as no surprise that the French railway operator SNCF is the largest consumer of electricity in the country—it takes a lot of megawatts to power 500 sup [...]

    Read more

  • "Dummy" winding takes shape

    As orange lights flash and machines softly hum, layer one of a 'dummy' pancake winding (the building block of a poloidal field coil) is taking shape on the wind [...]

    Read more

  • As big (and heavy) as a whale

    It was pouring when the two 35-metre-long quench tanks were delivered to the ITER site at 2:12 a.m. on Thursday 24 November. And it was still raining heavily on [...]

    Read more

  • A passage to India

    108 days, 10,200 kilometres, 16 countries, and only two flat tires. These are the remarkable statistics of a no-less-remarkable journey: a father and son who tr [...]

    Read more

Of Interest

See archived articles

Une CLI "vigilante", un opérateur "transparent"

-Robert Arnoux

Présidée par Roger Pizot, maire de Saint-Paul-lez-Durance, la CLI-ITER est un organisme indépendant qui agit en interface entre l'opérateur nucléaire (ITER Organization) et les populations locales. (Click to view larger version...)
Présidée par Roger Pizot, maire de Saint-Paul-lez-Durance, la CLI-ITER est un organisme indépendant qui agit en interface entre l'opérateur nucléaire (ITER Organization) et les populations locales.
La réglementation française exige qu'à toute installation nucléaire, projetée ou existante, une Commission locale d'information (CLI) soit associée.
 
Une CLI est un organisme indépendant, composé d'élus, de représentants des milieux associatif, syndical et économique et de professionnels de la santé.
 
Les CLI agissent en interface entre l'opérateur nucléaire et les populations locales, accèdent à tous les documents et informations qu'elles jugent pertinents et peuvent recourir aux services de laboratoires indépendants pour réaliser des études d'impact ou des enquêtes sanitaires.
 
La CLI ITER, distincte de celle du CEA-Cadarache, a été créée au mois de décembre 2009. Le 9 février dernier, 29 de ses 42 membres étaient réunis en assemblée générale au château de Cadarache en présence de représentants de la direction d'ITER Organization, de l'agence Iter France et de l'Inspection départementale du Travail.
 
 Le 9 février dernier, la CLI était réunie en assemblée générale au château de Cadarache en présence de représentants de la direction d'ITER Organization et de l'agence Iter France (Click to view larger version...)
Le 9 février dernier, la CLI était réunie en assemblée générale au château de Cadarache en présence de représentants de la direction d'ITER Organization et de l'agence Iter France
Ouvertes aux médias, qui en rendent compte de manière détaillée, une assemblée générale de la CLI présente une double opportunité : aux responsables du projet, elle permet de faire le point sur l'état d'avancement des travaux et des procédures, de dessiner les perspectives d'évolution du chantier, d'expliquer tel ou tel point de la réglementation ; aux membres de la Commission, elle offre l'occasion d'exprimer leurs préoccupations et d'obtenir des éclaircissements sur certains aspects, juridiques, environnementaux ou techniques du projet.
 
La réunion du 9 février, la troisième depuis que la CLI a été créée, intervenait au terme d'une année particulièrement importante pour ITER - un changement de directeur général, l'adoption de la « Feuille de route » (Baseline) et le lancement de trois chantiers, celui du futur siège d'ITER Organization, réalisé par la France, celui des fondations parasismiques du « Bâtiment Tokamak » et celui du hall d'assemblage des bobines de champ poloïdal, tous deux sous maîtrise d'ouvrage européenne.
 
L'année 2010 a été marquée par le lancement de trois chantiers: celui du futur siège d'ITER Organization, celui de la La Fosse d'Isolation Sismique du « Bâtiment Tokamak » et celui (photo) du hall d'assemblage des bobines de champ poloïdal . (Click to view larger version...)
L'année 2010 a été marquée par le lancement de trois chantiers: celui du futur siège d'ITER Organization, celui de la La Fosse d'Isolation Sismique du « Bâtiment Tokamak » et celui (photo) du hall d'assemblage des bobines de champ poloïdal .
« Nous évoluons désormais dans le cadre d'une politique de maîtrise des coûts particulièrement rigoureuse » a rappelé Carlos Alejaldre, directeur général adjoint (Sûreté et Sécurité) d'ITER Organization, qui présentait le bilan 2010 et le programme d'activités 2011 du projet.
 
Au bilan figurait entre autres un état des « Retombées économiques pour la France et la région PACA depuis 2006 » - celles-ci, à la date du 31 octobre 2010, s'élevaient à plus de 612 millions d'euros, dont 70% ont bénéficié à des entreprises de la région.
 
Dans le monde entier, pour la seule année 2010, ITER Organization a passé 810 contrats pour une valeur de 220 millions d'euros.
 
Carlos Alejaldre a également annoncé que la procédure d'Enquête Publique, préalable à l'autorisation de création de l'installation nucléaire ITER, pourrait être lancée dès le mois de juin.
 
Les « Conditions de travail et de sécurité sur le chantier ITER » ont fait l'objet d'une présentation détaillée par Tim Watson, responsable du service de Génie Civil au sein ITER Organization, et c'est avec Thierry Brosseron, directeur adjoint de l'Agence Iter France, qu'a été abordée la question - très attendue par les membres de la CLI - de « l'Evolution prévisionnelle des effectifs du chantier ITER ».
 
La Fosse d'Isolation Sismique du ''Bâtiment Tokamak'' supportera une masse de 360 000 tonnes, supérieure à celle de l'Empire State Building... (Click to view larger version...)
La Fosse d'Isolation Sismique du ''Bâtiment Tokamak'' supportera une masse de 360 000 tonnes, supérieure à celle de l'Empire State Building...
Sur le site de Cadarache aujourd'hui, le projet ITER rassemble un peu plus de 1 200 personnes : 470 employés d'ITER Organization (IO)  auxquels s'ajoute un nombre à peu près égal d'experts et de sous-traitants ; 250 employés de l'Agence européenne Fusion For Energy (F4E) et de ses entreprises sous-traitantes et une cinquantaine de personnes dépendant de l'Agence Iter France et de ses sous-traitants.
 
Le graphique qu'a présenté Thierry Brosseron montre que, dès cette année, ce nombre devrait augmenter de manière soutenue pour atteindre un « pic » de plus de 5 000 personnes - dont 3 000 sous-traitants de F4E - en 2014 et 2015.
 
Les problématiques liées à l'accueil, au logement et aux déplacements de ces personnels, suscitent depuis plusieurs mois de légitimes préoccupations.
 
Dès cette année, la ''population'' du site ITER devrait augmenter de manière soutenue pour atteindre un « pic » de plus de 5 000 personnes en 2014 et 2015. (Click to view larger version...)
Dès cette année, la ''population'' du site ITER devrait augmenter de manière soutenue pour atteindre un « pic » de plus de 5 000 personnes en 2014 et 2015.
Devant les membres de la CLI, au sein de laquelle siègent les maires des communes riveraines, Thierry Brosseron a expliqué que l'Agence Iter France allait procéder au dénombrement des logements disponibles dans les communes proches du chantier et confier à une société spécialisée la mise en place d'un « guichet unique » qui accompagnera les entreprises dans la recherche de logements pour leurs salariés.
 
Ce service devrait être opérationnel dès les premiers mois de l'année 2012.
 
Ces présentations, ainsi que celle d'Alain Fayol, de l'inspection départementale du Travail, ont donné lieu à des échanges parfois animés. La « vigilance » de la CLI, la « transparence » de l'opérateur et des autorités contribueront aussi au succès d'ITER.

Cliquer ici pour accéder au site de la CLI ITER et télécharger le premier numéro de "La Lettre de la CLI ITER" (février 2001)


 


return to the latest published articles